Qui suis-je ?

Mes motivations : pourquoi je fais cette activité ?

      Passionnée par l'humain et l'évolution, mon but est d'aider ceux qui le souhaitent à découvrir qui ils sont, à comprendre ce qui leur arrive et ce qu'ils vivent dans leur corps et dans leur vie. Ce sont toutes les dimensions de l'être humain qui m'intéressent : physique, émotionnelle, mentale et spirituelle.

Je suis persuadée que nous portons tous de grandes valeurs et que nous sommes fondamentalement des êtres de bien. Pour vivre ces valeurs, il nous faut sortir de nos conditionnements, culpabilités, peurs et limites; bref, répondre à la question : "Qui suis-je ?"

Depuis 2012, je pratique la méditation qui m'aide moi-même à répondre à cette question.

 

Pourquoi Mieux-Être plutôt que Bien-être

Aujourd’hui, il existe deux voies

-       le médical et paramédical, d’une part.

-       le bien-être et l’esthétique, d’autre part.

 

Pour ma part, je pense qu’il existe une troisième voie : celle du Mieux-Être.

 

Pour le receveur, s’il reçoit régulièrement des massages, ça n’est pas seulement son bien-être qui sera améliorée, c’est sa santé. La Médecine Traditionnelle Chinoise nous enseigne que tant que l’énergie circule bien, nous sommes en bonne santé.

D’autre part, le massage (ou une autre technique), fait avec conscience, va bien au-delà du bien-être. Pendant ce temps privilégié, une relation « intime » se crée entre le praticien et le receveur. Quand je fais un soin à quelqu’un, j’entre en communication avec ce qu’il a de plus personnel et, à chaque fois, j’ai la joie de ressentir ce que le receveur porte de beau. C’est une part de sacré que je touche.

Le soin que je propose est toujours associé à des conseils et/ou un entretien permettant au receveur de se questionner pour comprendre ce qu’il vit et comment avancer.

 

C’est pourquoi j’intitule mon activité « Accompagnement au Mieux-Être ». Ça n’est ni du thérapeutique ni du bien-être. J’accompagne ceux qui le souhaitent sur le chemin de leur vie. Je les aide à être plus autonome et acteur de leur santé et de leur vie. Nous en sommes capables.

 

Mon parcours

C’est en 2000 que j’ai entendu parler du Shiatsu. Ce mot est tombé dans mon oreille, près à réapparaître à la première occasion. Quelques temps plus tard, j’ai été malade et ai décidé de tenter l’expérience. Puis, je suis tombée « par hasard » sur un flyer d’une école de Shiatsu qui organisait des portes ouvertes. J’y suis allée, ça m’a plu, je me suis inscrite. Parfois, il y a des évidences dans la vie, comme des rendez-vous.

 

J’ai donc commencé le Shiatsu en septembre 2001. Très rapidement, l’envie me m’installer en tant que praticienne m’a titillée. Je l’ai fait en 2005.

 

Plus tard, je me suis formée à l’Ayurveda et suis allée en Inde pour suivre une cure ayurvédique.

 

Une découverte en entraînant une autre, j’ai ensuite suivi le cursus en relation d'aide enseigné par Ecoute Ton Corps (école québécoise créée par Lise Bourbeau).

 

En 2014, les plantes ont commencé à « me faire de l’œil ». C’est pourquoi j’ai suivi une partie de l’enseignement d’Herbaliste de l’Ecole Lyonnaise de Plantes médicinales et des savoirs naturels.

 

Les formations que j'ai suivies

2001-2004 : Praticien en Shiatsu, certificat FFST (Fédération Française de Shiatsu Traditionnel)

2007 : Pratique et théorie de l'Ayurveda. Herbes et Traditions (à Comines), IEEV (Institut Européen d'Etudes Védiques)

2012-2012 : Formation en Relation d'aide. Ecoute ton corps (Lise Bourbeau).

2016-2017 :  Formation en plantes. ELPM (Ecole Lyonnaise de Plantes Médicinales et des savoirs naturels).

 

 

Anne-Sophie Duval